Copyright 2019 - Les vergers de Mériadec - Marc Meyer

Les pommiers étant des arbres relativement fragiles en comparaison aux chênes, hêtres, bouleaux pour ne citer que ceux-là, ils nécessitent les plus grands soins.

Les maladies dûes à des champigons dont la plus connue est le chancre européen.

Les parasites provenant de la ponte de papillons comme la zeuzère.

Les pucerons qui sont assez bien maîtrisés dans un verger biologique équilibré où la productivité n'est pas l'ultime objectif.

Les animaux de type rongeurs : mulots et campagnols pour les racines, lapins et chevreuils pour les troncs, branches et feuillages.

Dès l'apparition des fruits, des chenilles comme la tordeuse des fruits, les fameux "vers des pommes", mais aussi nos amis les oiseaux s'attaquent volontiers aux plus belles pommes.