Copyright 2019 - Les vergers de Mériadec - Marc Meyer

Conduite des vergers de pommiers en agriculture biologique.

1. La première activité aux vergers de pommiers est le désherbage !

Celui-ci prend plusieurs formes :

  • le désherbage manuel (fauchage)
  • le désherbage mécanique
    Un sarclage-binage régulier est nécessaire mais il convient aussi de préserver les racines superficielles des arbres.
    Un matériel spécifique mécanisé permet de faire ce travail, avec cependant des restrictions selon l'état du sol.
    C'est pourquoi il est nécessaire de pratiquer le désherbage manuel, ce qui est plus long.

 

2. La seconde activité est la taille :

La taille est la conduite de l'arbre par excellence ! C'est elle qui permet de donner une forme cohérente aux attentes de l'arboriculteur en vue de la récolte. Elle permet donc de maîtriser la végétation par rapport à la charpente du pommier et aussi selon la variété. Chaque pommier est comme une personne, il a ses caractéristiques propres.

 

3. La troisième activité est constituée par les apports :

Pour avoir un verger productif et en bonne santé, outre la qualité du sol (composition, structure, profondeur, orientation), il faut effectuer des apports réguliers en matière organique (compost) et minéraux (roches broyées) comme amendements.

Tout ceci représente un travail considérable, dont le but final est d'avoir de jolies pommes à croquer !